Yves Provencher/Métro

LONGUEUIL, Qc — La route 132 Ouest a été rouverte complètement vers 18h samedi après avoir été partiellement fermée à la suite d’un cas de rage au volant alors qu’un conducteur d’une fourgonnette ayant à son bord quatre enfants est entré en collision avec au moins trois véhicules à trois endroits différents.

L’homme âgé de 40 ans originaire de Lanaudière a été arrêté. Il fera face à des accusations de conduite dangereuse, a précisé la porte-parole de la Sûreté du Québec, Éloïse Cossette.

Les policiers ont reçu plusieurs appels leur indiquant qu’un homme conduisait de façon dangereuse une fourgonnette avec quatre enfants à bord, peu avant 10 h.

La folle course aurait commencé à plusieurs kilomètres de là. Sur son chemin, le conducteur a d’abord percuté un véhicule sur l’autoroute 40 ouest à la hauteur du boulevard Henri-Bourassa, puis un autre près de l’avenue Marien.

Le conducteur de la première voiture qui a été tamponnée a été arrêté, puis libéré. Il s’agit d’un homme de 49 ans, également de Lanaudière.

L’individu a finalement heurté un autre véhicule, ce qui l’a projeté sur un muret de la route 132 ouest près du boulevard Roland-Therrien.

Quatre enfants prenaient place à bord de la fourgonnette. La Sûreté du Québec y a aussi retrouvé de la drogue, dont la substance et la quantité qui n’ont pas été déterminées.

L’un des enfants a subi des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger et demeure hospitalisé.

Deux des trois voies de la route 132 Ouest ont été fermées afin qu’un spécialiste de reconstitution de scène d’accident détermine ce qui s’est passé.

D’importants bouchons de circulation se sont formés à cet endroit. Les files d’attente refoulaient jusqu’à Boucherville. Les autorités ont demandé aux automobilistes d’éviter le secteur.

Note aux lecteurs: Correction dans le texte transmis samedi soir: dans le 5e paragraphe, enlevez l’accusation

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!