Josie Desmarais

Une tempête hivernale a déferlé sur le Québec mardi, contribuant à ralentir les déplacements sur le réseau routier de la province.

La neige s’est accumulée rapidement sur la chaussée et des vents forts ont causé de la poudrerie à plusieurs endroits.

Selon Transports Québec, le corridor Montréal-Québec, le long du fleuve, était particulièrement affecté. De bonnes bourrasques ont été signalées, ce qui a provoqué une réduction de la visibilité à plusieurs endroits. On signalait de la chaussée glacée en Montérégie sur l’autoroute 10 à la hauteur de Richelieu, de même que sur l’autoroute 20 à Lévis.

Dans l’ouest de la province, la Sûreté du Québec (SQ) a fait état de plusieurs sorties de route et collisions avec dommages matériels. Heureusement, on ne rapportait pas d’accident avec blessures majeures. Une mise en portefeuille de deux poids lourds a été signalée sur l’autoroute 20 à Les Coteaux. Un carambolage a eu lieu sur la 40 à Saint-Sulpice et une série de collisions a aussi été rapportée à Brossard sur l’autoroute 10.

Sur la rive sud de Québec, un carambolage a été signalé en après-midi sur l’autoroute 20 en direction est dans le secteur de Saint-Apollinaire. La collision a impliqué une quinzaine de véhicules dont six poids lourds. La SQ fait état de quatre à cinq blessés mineurs.

Un autre carambolage a été rapporté sur l’autoroute 20 est, cette fois-ci à la hauteur d’Issoudun, à quelques kilomètres de Saint-Apollinaire. Sept véhicules ont été impliqués dans l’accident et là aussi quatre à cinq personnes ont été légèrement blessées, a indiqué Christine Coulombe, porte-parole de la SQ.

Dans le secteur, l’autoroute 20, qui avait été complètement fermée, est maintenant rouverte.

La SQ a profité de cette première bordée de neige importante dans la région de Montréal pour rappeler la nécessité pour les conducteurs de ralentir et de garder une distance sécuritaire en roulant derrière un véhicule. Elle a de plus réitéré l’importance de bien dégager la neige ou la glace sur le véhicule avant de prendre la route.

Les trajets de Nez rouge affectés

La tempête perturbe aussi les activités de Nez rouge, qui était forcé pour une première fois cette année de ralentir ou d’interrompre complètement ses services de raccompagnement mardi soir dans les régions de Québec, Lévis et Montréal.

«Les conditions météo et les conditions routières ne permettent pas d’assurer la sécurité de nos bénévoles et nos clients», a expliqué David Latouche, directeur des communications chez Nez rouge.

Les activités devaient se dérouler comme prévu dans les autres régions — celles de Sherbrooke et Laval/Basses Laurentides — mais l’organisme n’avait pas encore pris de décision finale à ce sujet.

«On prône la sécurité routière, alors ce serait mal vu de notre côté que de laisser les bénévoles sur la route quand les conditions routières ne sont pas favorables», a-t-il soutenu.

Dès le début de la journée, mardi, quelques écoles ont été fermées en raison de la tempête. Dans la région de Lanaudière, la Commission scolaire des Samares a ainsi annoncé la fermeture de tous ses établissements scolaires et de son centre administratif.

Jusqu’à jeudi, Environnement Canada prévoit des précipitations allant de 15 à 50 centimètres, selon les endroits. La neige sera particulièrement abondante dans les régions qui se trouvent dans l’est de la province. Les secteurs de Charlevoix, de Forestville et ceux situés à l’embouchure du Saguenay devraient ainsi recevoir la plus grande quantité de neige, soit de 40 à 50 centimètres. De la pluie pourrait aussi succéder à la neige mercredi sur certains secteurs à l’est de Rimouski et de Sept-Îles.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!