THE CANADIAN PRESS

OTTAWA — Un employé du bureau du premier ministre Justin Trudeau fait l’objet d’une enquête sur des allégations non précisées.

Le bureau du premier ministre n’identifie pas l’employé ou la nature des allégations.

Toutefois, cet employé, Claude-Éric Gagné, le directeur adjoint aux opérations du bureau du premier ministre, a déclaré mercredi soir qu’il était en congé forcé en raison d’une «enquête indépendante au sujet d’allégations» qui ont été portées à l’attention du bureau du premier ministre.

Il affirme qu’il conteste la «véracité» des allégations et qu’il a offert sa pleine collaboration à l’enquêteur.

M. Gagné soutient qu’il ne fera pas d’autres commentaires.

La directrice des communications de Justin Trudeau, Kate Purchase, affirme que toute allégation dont est informé le bureau du premier ministre est prise très au sérieux.

«Dans ce cas, une enquête a été immédiatement déclenchée avec l’aide d’un enquêteur indépendant et l’individu en question est parti en congé, en attendant le résultat.»

Mme Purchase a indiqué que le bureau du premier ministre ne commenterait pas davantage afin de ne pas nuire à la démarche.

Note aux lecteurs: Version corrigée. Il faut bien lire dans les manchettes que M. Gagné est en congé forcé, et non qu’il se retire comme il était écrit précédemment.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!