Archives TC Media

TWEED, Ont. — Quatre employés d’Hydro One ont été tués, jeudi, dans un accident d’hélicoptère survenu dans l’est de l’Ontario, ont confirmé la police et l’entreprise d’électricité.

L’écrasement a eu lieu vers midi à Tweed, au nord de Kingston, a précisé la police provinciale.

Une résidante, Kim Clayton, a expliqué que des équipes d’Hydro travaillaient depuis des semaines sur sa propriété et qu’elle était habituée à les entendre survoler les lieux. Le bruit de l’écrasement a fait vibrer sa maison et elle s’est précipitée vers la fenêtre, où elle raconte avoir vu une partie de l’hélicoptère dans les arbres, au loin.

La dame de 45 ans a dit avoir craint le pire lorsqu’elle a vu des ambulances s’éloigner sans transporter de travailleurs.

Le service de lutte contre les incendies de Tweed a confirmé s’être rendu sur les lieux de l’accident. Le service ontarien d’ambulances aériennes s’est aussi rendu sur place, mais n’a pas transporté de patient.

Dans un communiqué, Hydro One a exprimé ses condoléances.

«Nous sommes profondément attristés de confirmer qu’un incident impliquant l’un de nos hélicoptères est survenu dans le secteur de Tweed et s’est traduit par la mort de quatre personnes», a indiqué le fournisseur d’électricité par communiqué.

«Les noms des victimes ne seront pas dévoilés puisque leurs proches n’ont pas tous été avisés.»

Hydro One a dit vouloir faire tout ce qui sera possible pour aider les employés et les familles touchés par la tragédie.

Un porte-parole du Bureau de la sécurité des transports a indiqué qu’une équipe d’enquêteurs était en route vers les lieux de l’accident et devrait y être vers la fin de l’après-midi. Alex Fournier a précisé que l’hélicoptère était un 1999 AS350 B2, un appareil monomoteur souvent utilisé par des entreprises.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!