TORONTO — Deux personnes ont été retrouvées mortes dans une résidence d’un quartier cossu de Toronto et ces décès sont considérés comme étant suspects par le service de police torontois.

L’agent David Hopkinson a refusé de révéler l’identité des deux personnes décédées, mais des membres du gouvernement ontarien ont affirmé qu’il s’agissait du milliardaire torontois Bernard Sherman et de sa femme, Honey.

Le ministre de la Santé de l’Ontario, Eric Hoskins, a écrit sur Twitter que les Sherman avaient été retrouvés morts, que cette nouvelle l’avait laissé sous le choc et que les deux disparus étaient de «formidables êtres humains».

M. Hopkinson a indiqué qu’une enquête avait été ouverte, mais que les décès n’avaient pas été classés comme des homicides.

Il n’a pas voulu fournir de détails sur le moment ou la cause des décès.

Bernard Sherman est le fondateur de l’entreprise de médicaments génériques Apotex. Avec une fortune évaluée à 4,77 milliards $, il a récemment été présenté comme la 15e personne la plus riche au pays par le magazine «Canadian Business».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!