Getty Images | iStockphoto

MONTRÉAL — L’ex-ministre du Parti québécois, Guy Joron, est décédé.

Selon ce que rapporte Radio-Canada, sa famille aurait annoncé la nouvelle de son décès ce vendredi 29 décembre.

L’homme de 77 ans serait décédé des suites d’une longue maladie.

D’après la biographie publiée sur le site web de l’Assemblée nationale du Québec, Guy Joron est né à Montréal le 2 juin 1940.

Il a été élu député de Gouin une première fois en 1970 avant de subir la défaite en 1973. Il est revenu par la suite dans la circonscription de Mille-Îles et a été élu une deuxième fois en 1976. Il est alors nommé ministre délégué à l’Énergie dans le tout premier gouvernement du Parti québécois sous René Lévesque.

Il occupe par la suite les fonctions de ministre des Consommateurs, Coopératives et Institutions financières de septembre 1979 à novembre 1980, moment où il remet sa démission. Il démissionne de son poste de député quelques mois plus tard, le 26 février 1981.

Avant d’entrer en politique, M. Joron a étudié au Collège Saint Laurent, au Collège Loyola et à l’Université de Montréal, où il a obtenu un baccalauréat en science politique en 1964.

Une fois ses études terminées, il a été vice-président d’une maison de courtage, conseiller en placements et analyste financier.

Après sa carrière politique, Guy Joron a siégé au conseil d’administration d’Hydro-Québec et a été président de la Place des Arts.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!