SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Ils ont été baptisés «les voleurs à la chargeuse-pelleteuse».

Les autorités de Terre-Neuve affirment qu’un duo de présumés cambrioleurs a eu recours à une tactique pour le moins inhabituelle afin de pénétrer à l’intérieur d’une pharmacie de Saint-Jean lundi à environ 6 h 20.

Selon la police, les suspects ont en effet eu recours à une chargeuse-pelleteuse volée pour défoncer la vitrine du commerce avant de prendre la fuite à pied avec une grande quantité de médicaments, dont des stupéfiants.

L’un des voleurs portait une veste orange ressemblant à un gilet de sécurité alors que l’autre avait un chandail à capuchon rouge avec le nombre «72» inscrit en blanc dans le dos.

Les autorités ont rappelé que les médicaments d’ordonnance pouvaient être dangereux s’ils n’étaient pas consommés de manière appropriée.

Vendredi dernier, une chargeuse-pelleteuse dérobée avait aussi été utilisée pour commettre un vol dans une autre pharmacie terre-neuvienne, cette fois située dans la ville de Paradise. Un guichet automatique avait été volé durant l’incident.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!