HO HO / La Presse Canadienne

EDMONTON — Un couple de l’Alberta espère mettre en vogue une pratique inusitée du ski de randonnée — avec un poney qui s’échine devant.

Au «skijoring», du nom d’un mot norvégien, le skieur est tiré par un cheval, un chien ou même un véhicule à moteur.

Patty Kramps, qui offre déjà des randonnées à cheval, au nord d’Edmonton, tente d’attirer de nouveaux adeptes du «skijoring» en misant sur ces poneys.

Une vidéo où l’on voit son mari, Kelly Miller, tiré en ski par «Supertonk» le poney a été vue plus de deux millions de fois en ligne.

«J’ai l’espace qu’il faut: trois acres de boisés (…) et un sentier éclairé de 10 000 lumières DEL», lance fièrement Mme Kramps, qui espère faire croître son entreprise d’équitation grâce au «skijoring».

Mme Kramps fabrique aussi des attelages conçus expressément pour le «skijoring», qu’elle vend un peu partout dans le monde.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!