TIGNISH, Î.-P.-É. — Le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a été informé d’un incident dont a été victime un homme de confession sikhe aux locaux de la Légion royale canadienne de Tignish, à l’Île-du-Prince-Édouard.

Une personne qui travaille à cet endroit aurait demandé à l’homme de retirer son turban avant de l’interrompre et de lui lancer des remarques racistes.

Le ministre Sajjan, le premier Sikh à diriger le ministère de la Défense nationale, dit avoir été choqué lorsqu’on lui a dit ce qui s’était passé. Il a rappelé que le Canada reconnaissait la liberté religieuse et il a signalé que l’histoire des Forces armées canadiennes révèle depuis longtemps une fière contribution de la communauté sikhe.

Stephen Gallant, président de la Légion royale canadienne de Tignish, assure que la direction assume l’entière responsabilité de l’incident. Il promet qu’une formation sera offerte au personnel afin qu’une telle situation ne se produise plus.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!