TORONTO — Les fouilles menées sur le terrain d’une résidence de Toronto où les restes de six victimes d’un présumé meurtrier en série ont été trouvés se sont conclues et aucun autre corps n’a été découvert, a annoncé la police, mardi.

Le sergent-détective Hank Idsinga a affirmé que la police avait terminé ses fouilles dans la cour de la maison où Bruce McArthur, âgé de 66 ans, travaillait comme paysagiste avant son arrestation.

M. McArthur fait face à cinq accusations de meurtre prémédité liées à la disparition d’hommes dans le quartier gai de Toronto.

Jusqu’à maintenant, la police a identifié les restes d’une seule victime, qui ont été découverts sur le terrain de la résidence. Les restes étaient ceux d’Andrew Kinsman, l’un des hommes que Bruce McArthur est accusé d’avoir tués.

Les policiers s’attendent à porter d’autres accusations éventuellement.

Les récentes fouilles ont été dirigées par un anthropologue légiste et ont nécessité l’utilisation d’équipement radar prêté par la police provinciale.

Bien qu’aucun nouveau reste humain n’ait été trouvé dans les derniers jours, le sergent-détective Hank Idsinga a indiqué que les enquêteurs pourraient retourner sur les lieux lorsqu’il fera moins froid et que le sol aura dégelé.

Les enquêteurs se concentreront à étudier toute la preuve recueillie jusqu’à maintenant. La police s’intéresse toutefois à 30 autres propriétés dans le cadre de l’enquête, qui implique des centaines de policiers et qui devrait s’étendre au-delà de Toronto.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!