HO HO / La Presse Canadienne

TORONTO — Le présumé tueur en série Bruce McArthur a brièvement comparu par visioconférence devant un tribunal de Toronto mercredi.

Il sera de retour devant la justice à la fin du mois.

M. McArthur doit répondre de cinq accusations de meurtre prémédité relativement à la mort d’hommes qui auraient été actifs sur la scène LGBTQ.

Les enquêteurs s’attendent à déposer de nouvelles accusations contre l’homme de 66 ans au cours des prochains jours.

La police dit avoir retrouvé les restes de six hommes dans des pots à fleurs où M. McArthur travaillait comme paysagiste avant son arrestation.

La police a jusqu’à présent identifié les restes d’une seule victime, soit ceux d’Andrew Kinsman.

La police a annoncé mardi que les fouilles menées sur le terrain de la résidence sont terminées et qu’aucun autre corps n’a été découvert.

Les cinq accusations portées contre M. McArthur concernent la mort de M. Kinsman, la mort présumée de Selim Esen, les disparitions de Majeed Kayhan et de Soroush Mahmudi, et la mort de Dean Lisowick, dont la disparition n’avait jamais été rapportée.

Le sergent-détective Hank Idsinga a dit que les fouilles se déplaceront maintenant vers 30 autres propriétés identifiées dans le cadre de l’enquête.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!