Justin Tang Justin Tang / La Presse Canadienne

OTTAWA — Le gouvernement a atteint son objectif de réduire le temps d’attente de ceux qui souhaitent parrainer un époux resté à l’étranger, a assuré mercredi le ministre fédéral de l’Immigration Ahmed Hussen.

Le ministre a dit que le nombre de demandes a été réduit de 75 000 en 2016 à 15 000 au 31 décembre 2017.

Le délai de traitement des demandes soumises après décembre 2016 est de 12 mois, comparativement à 26 mois pour celles présentées avant cette date.

Le gouvernement libéral avait fait de la réunion des familles une de ses priorités en matière d’immigration quand il a pris le pouvoir en 2015; il augmente depuis graduellement le nombre d’immigrants admis en vertu de ces programmes.

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada prévoit accueillir 66 000 époux et personnes à charge en 2018.

M. Hussen a dit que le gouvernement comprend l’importance de réunir les familles, ce qui contribue à forger «un pays plus fort».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!