MONTRÉAL — L’ancien ministre et philanthrope Paul Gérin-Lajoie est en deuil de son épouse qui est décédée samedi dernier à son domicile de Montréal.

Andrée Gérin-Lajoie, née Papineau, était âgée de 96 ans.

Outre son époux, Mme Gérin-Lajoie laisse dans le deuil ses quatre enfants, 13 petits-enfants et 11 arrière-petits-enfants. L’avis de décès mentionne qu’elle a été une complice de son conjoint pendant plus de 80 ans.

La famille recevra les condoléances mardi soir et mercredi à partir de 11h00 au Centre funéraire Côte-des-Neiges, à Montréal.

Les témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Fondation Paul Gérin-Lajoie pour l’Éducation pour tous, fondée par M. Gérin-Lajoie en 1977.

Paul Gérin-Lajoie, qui aura 98 ans vendredi prochain, a été député à l’Assemblée nationale de 1960 à 1969. Il a été le premier à détenir le portefeuille de ministre de l’Éducation du Québec, de 1964 à 1966.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!