QUÉBEC – Voici quelques citations ayant émaillé ce 19e jour de campagne électorale au Québec:

— — —

«Quand on fait des engagements populistes, tellement exagérés, ça fait qu’après, faut que tu trouves les moyens de les financer ces engagements-là.»

– Le libéral Raymond Bachand, qui attaque le programme péquiste et l’absence d’un cadre financier.

— — —

«Dans le passé, les partis attendaient la fin de la campagne pour dévoiler leur cadre financier. Notre plan de match est de procéder de cette facon: présenter l’ensemble de nos engagements qui ont des impacts financiers et à la fin de faire la somme et de présenter un cadre qui permet aux gens de constater qu’il y a équilibre.»

– Le péquiste Nicolas Marceau qui défend la décision de son parti de ne pas présenter un cadre financier avant les débats des chefs.

— — —

«Un vote pour le Parti libéral est un vote pour le PQ.»

– Le caquiste Jacques Duchesneau se moquant de Jean Charest.

— — —

«On dit aux compagnies: « Écoutez, il y a des décisions irresponsables qui ont été prises et qui contreviennent au principe de base que tout projet qui touche le milieu de vie des gens, dès la phase exploratoire, doit obtenir le consentement de la population ». C’est ce que le principe du développement durable exige.»

– Le solidaire Amir Khadir, présentant la promesse de son parti d’interdire toute forme de fracturation hydraulique au Québec.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!