THE CANADIAN PRESS Le NCSM Calgary

VANCOUVER — Les autorités fédérales surveillent le déversement de 30 000 litres de carburant provenant d’un navire de la Marine près de l’île de Vancouver.

Le NCSM Calgary naviguait dans le détroit de Georgia lorsque du carburant s’est déversé du navire.

Les Forces maritimes du Pacifique ont ouvert une enquête pour déterminer la cause du déversement du carburant de type F-76.

«Le F-76 est un distillat marin, léger et similaire au kérosène, ce type de carburant s’évapore facilement dans le milieu marin», a déclaré la porte-parole de la Marine, la lieutenante Melissa Kia.

Elle a indiqué que le NCSM Calgary a rebroussé chemin pour essayer de trouver les traces du déversement et qu’un aéronef a effectué des recherches à partir du ciel.

Melissa Kia a aussi déclaré que la Marine est prête à utiliser des barrages flottants pour nettoyer les dégâts, mais qu’il est plus probable que la plus grande partie du carburant se soit déjà évaporé.

Dans un communiqué publié dimanche après-midi, les Forces maritimes ont déclaré qu’il était trop tôt pour se prononcer sur l’impact que le déversement aura sur la pêche et la vie marine.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!