(Photo: TC Media - Archives)

MONTRÉAL —L’autoroute 40, fermée en direction est pendant une bonne partie de la nuit, a été rouverte à la circulation lundi matin vers 8h30.

Le déploiement d’une opération policière dans a forcé la fermeture des trois voies dans le secteur de Senneville, dans l’ouest de l’île de Montréal. La fermeture a été décrétée peu après 1h00 à la hauteur du boulevard des Anciens-Combattants.

Un homme de 28 ans a été blessé par balles dans cette opération. Selon les informations diffusées par le Bureau des enquêtes indépendante (BEI), l’homme s’est enfui dans la journée d’un hôpital où il avait été conduit pour un «problème lié à la consommation de drogue». Il a volé un véhicule qui se trouvait à proximité.

C’est en soirée que le suspect a été localisé, dans le stationnement d’un centre commercial de Dollard-des-Ormeaux «Croyant à tort l’homme à l’intérieur du restaurant, les policiers se seraient approchés du véhicule à pied. L’homme aurait alors tenté de fuir en fonçant vers eux avec son véhicule», rapporte le BEI. C’est à ce moment que des agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont fait feu en direction du véhicule, atteignant l’homme de 28 ans.

Celui-ci a toutefois pris la fuite en voiture sur l’autoroute et a été immobilisé par un véhicule du SPVM et de la Sûreté du Québec. «Les policiers auraient utilisé l’arme à impulsion électrique pour maitriser l’homme et auraient alors constaté qu’il avait été atteint par balle lors de l’intervention près du restaurant», précise le communiqué du BEI.

Le suspect a été transporté à l’hôpital, mais on ne craindrait pas pour sa vie.

Avec La Presse Canadienne

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!