Josie Desmarais

MONTRÉAL — Les Québécois devront encore pelleter dans les prochains jours, si l’on en croit les prévisions des météorologistes.

Une dépression qui passe en ce moment aux États-Unis se répercutera sur le Québec dans les prochaines heures. À partir de mardi après-midi, la neige devrait commencer à s’accumuler en Estrie et en Beauce, puis dans le sud du Québec, où les précipitations devraient s’intensifier en début de soirée et pendant la nuit de mercredi.

Selon Jean-Philippe Bégin, météorologue chez Environnement Canada, les habitants de la grande région de Montréal devraient se réveiller mercredi avec un «bon tapis blanc». Au terme de la journée de mercredi, près de 10 centimètres devraient être tombés.

C’est en Estrie qu’il y aura les précipitations de neige les plus importantes, avec des accumulations de 20 à 30 centimètres.

Dans l’est du Québec, il reste beaucoup d’incertitude en raison des variations de température, selon M. Bégin.

De 15 à 30 centimètres de neige pourraient tomber pendant la journée de mercredi si les températures baissent. Mais si le mercure s’approche davantage de zéro degré Celsius, il pourrait y avoir moins de neige et plus de pluie.

«Ça va être à surveiller, c’est quand même dans 48 heures, on va avoir le temps d’ajuster le tir. Alors que pour les secteurs de l’ouest du Québec, le sort est pas mal jeté», a déclaré M. Bégin en entrevue.

Lorsque la dépression sera passée, quelques flocons pourraient continuer à tomber jeudi, mais on ne prévoit pas d’accumulation importante à ce moment-là.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!