Yves Provencher/Métro

MONTRÉAL — Le Grand Montréal comédie fest (GMCF) pourra compter sur un deuxième partenaire de taille pour la première édition de son festival d’humour qui se tiendra l’été prochain. Une entente a été conclue avec le groupe Vidéotron, qui devient «partenaire fondateur» du nouveau festival.

La directrice générale du Grand Montréal comédie fest, Diane Arseneau, parle d’emblée d’un «mariage naturel» qui permet au jeune festival d’acquérir une certaine crédibilité.

«On avait besoin d’un partenaire qui avait une portée médiatique, explique-t-elle. Pour nous, c’est précieux.»

Jusqu’aux déboires vécus par Gilbert Rozon l’automne dernier, Vidéotron était l’un des principaux commanditaires du festival Juste pour rire.

«C’est vrai qu’on se connaît bien», convient Martin Petit, qui a initié la création du Grand Montréal comédie fest.

«Ils connaissent bien l’humour et la promotion des événements, donc c’est l’fun d’avoir des gens qui ont de l’expérience autour de nous», souligne-t-il.

Québecor, propriétaire de Vidéotron, a renoncé la semaine dernière à exercer son droit de premier refus pour racheter le Groupe Juste pour rire. Celui-ci devrait donc passer dans le giron de la firme américaine ICM Partners.

Les détails entourant l’entente entre le Grand Montréal comédie fest et Vidéotron n’ont pas été dévoilés lundi. Depuis sa création, ce nouveau joueur dans le milieu de l’humour compte sur le soutien du Mouvement Desjardins.

Martin Petit parle d’un rôle d’«amplificateur» pour Vidéotron. «Nous, on va faire les meilleurs shows d’humour possible et nos partenaires vont les propulser et les faire connaître au plus de monde possible.»

Diane Arseneau dit ne pas craindre que le contrôle du festival glisse des mains des humoristes. «On est un organisme à but non lucratif géré en grande partie par des humoristes qui ont parti ce festival-là avec leur coeur et leurs tripes, fait-elle valoir. Il y a des valeurs rattachées à ça et c’est sûr que nos partenaires doivent embrasser ces valeurs-là.».

Le Grand Montréal comédie fest aura lieu du 1er au 15 juillet prochain. Des spectacles sont prévus à l’Olympia et dans plusieurs «comédie clubs» de la métropole. «C’est l’un des aspects avec lesquels on va se distinguer», souligne Mme Arseneau.

Des représentations seront aussi offertes sur les couronnes nord et sud de Montréal.

Un bureau de création a été mis sur pied pour développer l’offre de spectacles. «On a une douzaine d’humoristes qui vont venir cette semaine pour compléter la programmation», mentionne Martin Petit.

On sait déjà que plusieurs spectacles devraient permettre à des membres de la relève de monter sur scène aux côtés d’humoristes plus établis.

Le détail de la programmation sera annoncé dans les prochaines semaines. «Mais on sait déjà que ce sera notre plus grosse édition à vie!», lance Martin Petit.

D’ici là, le Grand Montréal comédie fest tiendra un premier événement le 24 avril. Une quinzaine d’humoristes monteront sur scène à l’Olympia pour présenter un spectacle intitulé «Vive ton courage» dont les profits seront redistribués à trois organismes oeuvrant pour soutenir les victimes d’agressions sexuelles.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!