Mario Beauregard/Métro

MONTRÉAL — Des policiers ont procédé mardi à des perquisitions dans le cadre d’une enquête sur un réseau de trafic de stupéfiants relié au crime organisé.

Environ 120 policiers ont ainsi été déployés dans des municipalités de la Montérégie, de l’Outaouais et de la couronne nord de Montréal. Les enquêteurs se sont notamment rendus à Saint-Charles-sur-Richelieu où se trouve un repaire des Hells Angels. Ils ont aussi procédé à des perquisitions à Terrebonne, Bois-des-Filion, Roxton Pond, Roxton Falls, Thurso, Val-des-Monts, Chénéville et Saint-Placide.

La Sûreté du Québec (SQ) a précisé que neuf résidences et dix véhicules avaient été la cible des enquêteurs. Aucune arrestation n’était cependant prévue.

Ces perquisitions étaient reliées à d’autres opérations du même genre qui ont été effectuées en janvier et février dans le cadre du projet Objection par des policiers de l’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO). Le mandat de cette escouade est de s’attaquer aux têtes dirigeantes des organisations soupçonnées de faire le trafic de la drogue. Outre la SQ, des policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et du Service de police de Laval (SPL) sont impliqués dans les opérations de l’ENRCO.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!