MONTRÉAL — Un astronaute de la NASA qui a un lien avec le Canada s’est envolé mercredi pour la Station spatiale internationale, où il séjournera pendant près de six mois.

Andrew Feustel, qui possède la double citoyenneté canadienne et américaine, s’est envolé en compagnie d’un autre astronaute de la NASA, Ricky Arnold, et du cosmonaute russe Oleg Artemyev. La fusée Soyouz a décollé du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, mercredi comme prévu. La navette doit s’amarrer à la station spatiale vendredi.

Dans huit mois, en novembre, ce sera au tour du Québécois David Saint-Jacques, de l’Agence spatiale canadienne, de s’envoler vers la station orbitale pour un séjour de six mois.

M. Feustel avait rencontré sa conjointe, une orthophoniste ontarienne, à l’Université Purdue, dans l’Indiana. Le couple est venu ensuite s’établir au Canada et selon l’Université Queen’s, M. Feustel y a obtenu un doctorat en géologie, dans les années 1990.

Selon le journal de l’université, le couple a eu ses deux enfants à Kingston, et la famille conserve encore des liens avec cette ville du sud-est de l’Ontario.

Andrew Feustel en est à son troisième périple dans l’espace et à sa deuxième visite à la Station spatiale, dont il sera le commandant à compter du mois de juin.

Selon la biographie fournie par l’agence spatiale américaine, M. Feustel avait commencé son entraînement à Houston en 2000.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!