VICTORIA — Des agents de police de plusieurs régions du Canada et des États-Unis participeront jeudi à une marche funèbre dans les rues de Victoria, en Colombie-Britannique, avant les funérailles d’un des leurs, le constable Ian Jordan.

Le policier est mort mercredi dernier à l’âge de 66 ans après avoir passé plus de 30 ans dans le coma après avoir été impliqué dans un accident de la circulation survenu pendant qu’il répondait à un appel d’urgence à Victoria.

Le 22 septembre 1987, deux voitures de patrouille du Service de police de Victoria sont entrées en collision en se rendant sur les lieux d’une introduction par effraction. Le constable Jordan a été grièvement blessé dans l’accident.

Son épouse, Hilary Jordan, affirme que lorsqu’elle lui a parlé de son fils qui était âgé de 16 mois au moment du drame, les yeux du policier ont réagi.

Le sergent à la retraite Ole Jorgensen, l’autre policier impliqué dans l’accident, affirme qu’il a fréquemment rendu visite au policier à l’hôpital et qu’il lui a parfois semblé être éveillé.

Hilary Jordan soutient toutefois que les médecins n’ont jamais été en mesure de dire si le constable Jordan a eu des moments de conscience pendant toutes ces années.

Les funérailles d’Ian Jordan auront lieu à 14h00, heure du Pacifique, en la cathédrale Christ Church, à Victoria.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!