Chris Young Chris Young / La Presse Canadienne

TORONTO — Le chef du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario, Doug Ford, a choisi près d’une douzaine de candidats, dont le fils d’un ancien premier ministre, en vue des prochaines élections provinciales du 7 juin.

La formation a publié samedi un communiqué pour annoncer la sélection de 11 candidats dans des comtés où aucune assemblée d’investiture n’était encore prévue.

Parmi les candidats sélectionnés: Mike Harris fils, dont le père a dirigé la province de 1995 à 2002.

Mike Harris fils portera les couleurs conservatrices dans la circonscription de Kitchener-Conestaga détenue présentement par un quasi-homonyme.

Michael Harris, qui n’est pas un parent de l’ancien premier ministre, a récemment annoncé qu’il ne tentera pas d’obtenir un autre mandat pour des raisons de santé.

Il a plus tard été expulsé du caucus conservateur après avoir été accusé de harcèlement par une ancienne employée.

Doug Downey sera le candidat progressiste-conservateur dans la circonscription de Barrie-Springwater-Oro-Medonte, celle où devait se présenter l’ancien chef déchu du parti, Patrick Brown à qui le comité des candidatures du parti a retiré son appui.

M. Brown a dû remettre sa démission le 24 janvier lorsque le réseau CTV a fait état d’allégations d’inconduites sexuelles que l’ex-chef progressiste-conservateur aurait commises alors qu’il était député fédéral. M. Brown clame son innocence, et les allégations n’ont pas été vérifiées par La Presse canadienne ni examinées par un tribunal.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!