Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

TORONTO — Des gens qui étaient présents lorsqu’une camionnette a percuté plusieurs piétons sur la rue Yonge, dans le nord de Toronto, lundi après-midi, ont fait part d’une scène catastrophique survenue dans l’un des secteurs les plus achalandés de la ville.

Dainis Cevers conduisait sa voiture dans les environs pour aller chercher un proche à l’église lorsque le suspect lui a coupé la voie en accélérant pour percuter un piéton.

«Ce gars-là a accéléré pour finir sur le trottoir», a raconté M. Cevers.

Un autre témoin, Peter Kang, a confié au réseau CTV News que le chauffeur ne semblait faire aucun effort pour freiner.

«Si ça avait été un accident, il aurait arrêté. Mais la personne continuait sur le trottoir. Il aurait pu arrêter», a-t-il indiqué.

Phil Zullo était au nord de la rue Yonge lorsqu’il a vu la police poursuivre un véhicule. Quelques instants plus tard, il a compris pourquoi.

«J’ai dû voir environ cinq, six personnes recevoir les premiers soins par des passants et des conducteurs d’ambulance», a-t-il relaté.

«C’était épouvantable, brutal: des gens partout, des souliers, des chandails et des casquettes sur le sol et des corps qui étaient complètement recouverts de couvertures.»

Noorani Barsat, gérant d’un restaurant, a raconté avoir couru à l’extérieur après avoir entendu tout ce vacarme. Il a aperçu un homme grièvement blessé.

«J’ai couru là-bas, j’ai apporté de l’eau et une serviette à cet homme blessé, mais il était inconscient», a-t-il soutenu, ajoutant qu’il avait fallu attendre environ 20 minutes pour voir arriver les premiers répondants.

Tareq Amir se dirigeait vers la banque quand il est arrivé sur les lieux du drame. Il dit avoir vu un abribus détruit et au moins trois blessés.

«Personne ne sait ce qui se passe ici. Mais je suis vraiment désolé pour les gens qui ont été blessés», a-t-il affirmé.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!