Andrew Vaughan / La Presse Canadienne

FREDERICTON — Les autorités au Nouveau-Brunswick préviennent que les cours d’eau demeureront à des niveaux élevés pendant au moins quelques jours encore.

L’Organisation des mesures d’urgence (OMU) a indiqué dimanche que toutes les régions le long du bassin de la rivière Saint-Jean étaient menacées d’inondations, et que les secteurs déjà inondés le resteraient probablement pendant quelques jours.

Samedi après-midi, la rivière Saint-Jean se trouvait à 1,7 mètre au-dessus du niveau d’inondation à Fredericton et des sacs de sable étaient empilés devant plusieurs édifices historiques dans le centre-ville.

Dimanche, les eaux ne s’étaient retirées que légèrement, à 1,6 mètre au-dessus du niveau d’inondation.

Shawn Berry, porte-parole pour la Sécurité publique, a indiqué que les niveaux d’eau à Fredericton s’étaient stabilisés dimanche, mais qu’ils devaient augmenter pour des communautés plus au sud au cours des prochains jours.

M. Berry a affirmé que la Croix-Rouge avait aidé à l’évacuation de 22 maisons dans la province, tandis que plusieurs autres personnes avaient quitté leur domicile de leur propre chef pour aller résider chez des parents ou des amis.

Le premier ministre Brian Gallant a visité samedi des secteurs de Fredericton et de Maugerville touchés par les inondations.

Plusieurs rues à Fredericton sont fermées en raison des inondations.

Des responsables ont fait état de dommages importants par érosion sur l’autoroute 144 dans le secteur d’Edmundston et ont prévenu que certaines routes pourraient être submergées.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!