EDMONTON – La première ministre albertaine Alison Redford a écourté une mission économique en Chine à la suite du décès de l’ex-premier ministre Peter Lougheed.

Ce dernier est décédé de causes naturelles à l’hôpital, jeudi. Il était âgé de 84 ans.

S’exprimant par voie de communiqué, Mme Redford a dit de son prédécesseur qu’il avait «créé une direction pour l’Alberta» dont il est possible d’être fier aujourd’hui.

M. Lougheed a dirigé le gouvernement provincial de 1971 à 1985, et est admiré au pays comme un visionnaire qui s’est durement battu pour les droits de la province, mais qui a également fait la promotion d’un Canada plus fort.

De nombreux autres politiciens canadiens ont également présenté leurs condoléances. Aux yeux du premier ministre fédéral Stephen Harper, M. Lougheed est l’un des Canadiens les plus remarquables de sa génération.

M. Harper soutient également que l’apport de M. Lougheed a été essentiel pour établir les fondations de la robustesse économique dont profite aujourd’hui la province.

«Il avait la conviction inébranlable que le Canada est le meilleur pays au monde et qu’il devait être uni», a déclaré l’ancien premier ministre de la Saskatchewan Roy Romanow, qui a participé aux débats constitutionnels avec M. Lougheed.

Les hommages ont également fusé de toutes les parties du spectre politique.

Guy Smith, le président du Syndicat albertain des employés provinciaux, a déclaré que «M. Lougheed a compris et respecté qu’un secteur public solide était un partenaire nécessaire pour le développement de notre province».

Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, a quant à lui déploré la perte d’un mentor et d’un héros politique.

Lorsque le Saskatchewan Party a formé le gouvernement en 2007, M. Wall dit avoir demandé à M. Lougheed de venir en Saskatchewan pour donner un discours de motivation à ses députés.

L’ex-premier ministre albertain a inauguré la dynastie politique du Parti progressiste-conservateur en 1971, dynastie qui se poursuit encore aujourd’hui, 40 ans plus tard.

En plus d’ouvrir grande la porte à l’exploitation provinciale des ressources pétrolières albertaines, M. Lougheed s’est également battu, lors des débats sur le rapatriement de la Constitution, pour obtenir un rôle destiné aux provinces et aidé à mettre sur pied la clause nonobstant pour garantir leurs droits.

En facilitant la diversification des sources d’énergie dans la province (pétrole, mais aussi gaz naturel et sables bitumineux), il a créé un coussin de plusieurs milliards de dollars pour l’Alberta, tout en encourageant le développement artistique et culturel, ainsi que le tourisme.

Il a également fait la promotion du bilinguisme et s’il a critiqué le Protocole de Kyoto visant à contrôler les gaz à effet de serre, il a aussi prononcé une mise en garde à propos des effets environnementaux d’une croissance débridée des sables bitumineux.

La famille du défunt a indiqué qu’une cérémonie publique serait prévue dans les prochains jours.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!