Evan Vucci Evan Vucci / The Associated Press

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau s’est entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel sur les avancées concernant les changements climatiques et le combat contre le protectionnisme en vue du sommet du G7 le mois prochain dans la région de Charlevoix.

Il s’agira de deux enjeux délicats avec le président américain Donald Trump, qui doit faire sa première visite officielle au Canada à l’occasion de ce G7, les 8 et 9 juin.

Mme Merkel sera la dirigeante la plus expérimentée à la rencontre du G7, et la chancelière a eu des confrontations avec M. Trump par le passé, notamment lors du premier sommet auquel a assisté le président américain l’an dernier en Italie.

Le voyage de M. Trump au Canada suscite les craintes de diplomates et d’analystes qui redoutent que M. Trudeau devienne l’hôte d’un sommet fracturant le G7 en une configuration dite «six plus un», en raison de la dissension des États-Unis.

Un haut responsable de l’Union européenne, qui sera à la table avec MM. Trudeau et Trump le mois prochain, a fustigé le président américain pour sa récente décision de retirer les États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien.

«Avec des amis comme ça, qui a besoin d’ennemis?», a lancé le président du conseil de l’UE, Donald Tusk, mercredi, en Bulgarie.

L’UE est un membre à part entière du G7, ce qui signifie que M. Tusk et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, se joindront à MM. Trudeau et Trump et aux dirigeants du Royaume-Uni, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie et du Japon dans Charlevoix.

M. Trudeau et Mme Merkel ont aussi discuté de la nécessité de faire des «investissements importants» dans l’éducation des filles et des femmes en situation de crise, un enjeu qui devrait être mis à l’avant-plan par le premier ministre selon des groupes d’aide humanitaire et des organisations de lutte contre la pauvreté.

Le premier ministre et la chancelière ont discuté mardi alors que M. Trudeau était à Edmonton, mais son bureau a dévoilé un relevé de l’appel, mercredi.

M. Trudeau a tenté de trouver un terrain d’entente avec M. Trump sur l’égalité des genres, un thème central de la présidence tournante canadienne du G7.

Par ailleurs, un groupe canado-américain pour l’avancement des femmes en affaires créé par MM. Trump et Trudeau a dévoilé mercredi une nouvelle série de recommandations.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!