Pat Kane Pat Kane / La Presse Canadienne

IQALUIT, Nunavut — Les députés de l’Assemblée législative du Nunavut ont voté pour destituer le premier ministre, moins d’un an après son arrivée en poste, et ont nommé son remplaçant.

Paul Quassa, qui avait été choisi pour diriger le territoire nordique après les élections de novembre, a perdu un vote de défiance jeudi.

Les élus ont choisi celui qui était jusqu’à alors le vice-premier ministre du territoire, Joe Savikataaq, pour succéder à M. Quassa.

Seize membres de la législature ont voté pour la destitution de Paul Quassa, trois ont voté contre et deux se sont abstenus.

Le Nunavut est dirigé par un gouvernement de consensus. Il n’y a pas de partis politiques et les membres de la législature choisissent un premier ministre parmi eux.

La motion de défiance avait été présentée par John Main, qui représente la communauté d’Arviat.

Des membres de la législature avaient exprimé leurs préoccupations au sujet du style de leadership de Paul Quassa.

Ils ont reproché à M. Quassa de ne pas avoir consulté régulièrement les membres ne faisant pas partie du cabinet et ont estimé qu’il avait fait des déclarations trompeuses devant l’Assemblée législative.

M. Savikataaq qui assume dès maintenant ses nouvelles fonctions a déclaré qu’il fera de son mieux pour travailler avec ses collègues.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!