Mario Beauregard/Métro

DRUMMONDVILLE, Qc — Un groupe de résidants du Centre-du-Québec se partagera 60 millions $, après avoir remporté le tirage du Lotto Max du 8 juin.

Les hommes et les femmes étaient rassemblés jeudi devant les médias, à Drummondville, pour recevoir leurs chèques.

Les gagnants ne se connaissaient pas, et ont joué en Formule groupe. Ils se partagent le gros lot en 10 parts égales de 6 millions $.

«J’avais rêvé ça, moi, que je gagnais, c’était comme flou… On en fait tous des rêves! Mais là, c’est vrai», a lancé Angèle Cusson, encore sur un nuage.

«Hier (mercredi), je n’ai pas dormi. J’ai pleuré une partie de la nuit. Pourquoi? Fouille-moi, je ne le sais pas. Mais là, la boule commence à être moins pire, ça descend tranquillement. Je vais me gâter», a-t-elle affirmé en entrevue.

André Goupil et Denise Bolduc se donnent du temps avant de décider quoi faire avec le gros lot.

«On pourrait acheter un condo à Paris si on voulait… mais je ne pense pas qu’on veut faire ça. On va préférer réserver une belle chambre d’hôtel deux semaines, disons, plus tard un peu, ou un condo à Montréal. Il faut regarder ça lentement et prendre le temps d’y réfléchir, dans la bonne humeur. (…) On regarde ensemble ce qu’on pourrait faire pour des personnes qu’on aime», a confié André Goupil.

Daniel Devin et Chantale Roy en profiteront pleinement avec leurs enfants. Mme Roy avait dit à son conjoint, à la blague, qu’il serait millionnaire avant ses 40 ans.

Loto-Québec a souligné qu’une part n’avait pas encore été réclamée, disant que la personne «se manifestera certainement au cours des prochains jours».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!