Getty Images

LOS ANGELES — L’auteur canadien Blake Leibel a été reconnu coupable mercredi de la torture et du meurtre prémédité de sa petite amie par un jury de Los Angeles, en Californie.

L’homme de 37 ans pourrait écoper d’une peine de prison à vie le 26 juin.

Les policiers avaient retrouvé le corps ensanglanté d’Iana Kaisan en mai 2016, dans l’appartement que le couple partageait à West Hollywood.

La jeune femme de 30 ans avait apparemment été torturée avant d’être finalement tuée. Elle avait accouché de leur premier enfant quelques semaines plus tôt.

Blake Leibel est le fils de Lorne Leibel, un membre de l’équipe canadienne de voile aux Jeux olympiques de Montréal en 1976. M. Leibel a ensuite fait fortune dans l’immobilier à Toronto.

Blake Leibel vivait de la fortune familiale. Il est l’auteur du roman «Syndrome», publié en 2010, et dans lequel on retrouve apparemment des scènes sanglantes qui ressemblent au meurtre de Mme Kaisan.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!