Les Justiciers masqués ont de nouveau frappé. Et, cette fois, ils affirment qu’il s’agit de leur plus gros coup au téléphone en carrière.

Le duo d’humoristes a discuté mercredi avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, en se faisant passer pour le premier ministre du Canada, Stephen Harper.

Cliquez ici pour entendre un extrait de la conversation
des Justiciers masqués avec Ban Ki-moon

«Nous sommes surpris d’avoir déjoué aussi facilement la sécurité de l’ONU», a constaté Sébastien Trudel. En utilisant le nom de l’animateur de leur émission quotidienne à CKOI Québec, Bernard Laberge, ils ont réussi à berner six personnes avant de parler au secrétaire général des Nations unies, en pleine semaine d’Assemblée générale.

«Au quartier général de l’ONU, on nous a demandé si notre ligne était bien sécurisée et ils se sont fiés à notre bonne parole», a raconté Marc-Antoine Audette. Ce dernier a ajouté qu’on leur a même refilé d’autres numéros de téléphone qui pourraient être utiles pour de prochains tours.

Métro présente en primeur un extrait de ce tour des Justiciers masqués. D’autres extraits seront diffusés à leur émission de cet après-midi, sur les ondes de CKOI Québec.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!