FRED CHARTRAND / La Presse Canadienne

OTTAWA — Les autorités promettent des files d’attente moins longues pour les festivités de la Fête du Canada, cette année, mais les mesures de sécurité demeurent tout de même renforcées. Un contrôle minutieux sera effectué sur la Colline du Parlement.

L’an dernier, les mesures de sécurité ont été resserrées à un niveau jamais égalé pour la célébration du 150e anniversaire de la Confédération.

Les autorités confirment que les mêmes dispositions de sécurité sont nécessaires encore cette année en raison de la menace d’attentat qui exige de la vigilance.

Une forte présence policière sera visible à travers la capitale nationale et de nombreuses artères seront fermées à la circulation autour de l’enceinte du parlement.

L’an dernier, les visiteurs ont dû patienter longuement en file avant d’avoir accès au site des festivités et plusieurs personnes ont déploré un manque de communication et de coordination.

De nombreuses personnes ont été particulièrement fâchées d’avoir suivi pendant des heures des files d’attente qui ne menaient nulle part.

Pour éviter les problèmes d’attente, les autorités disent avoir entrepris une importante réorganisation pour améliorer les opérations.

Le sénateur Vernon White, qui a déjà occupé le poste de chef de police d’Ottawa dit croire que les activités vont se dérouler plus rondement cette année malgré l’important déploiement de sécurité.

Selon lui, il est aussi crucial d’assurer un accès adéquat à la capitale le jour de la Fête du Canada que d’assurer la sécurité des lieux.

«Je ne suis pas totalement convaincu qu’ils vont régler tous les problèmes de l’an dernier, mais je crois qu’ils vont améliorer quelques irritants aux points d’accès», a mentionné le sénateur White.

Un seul point d’accès permettra au public d’entrer sur le site en passant par un contrôle de sécurité semblable à celui des aéroports avec un détecteur de métal. Il sera cependant possible de quitter les lieux par de nombreuses sorties.

Un maximum de 30 000 personnes pourra avoir accès au site des festivités.

La Gendarmerie royale du Canada entend utiliser les médias sociaux, des écrans et plus de 300 bénévoles pour diriger la foule et donner une estimation du temps d’attente. Les visiteurs sont invités à se présenter au moins deux heures avant le début de la fête.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!