Sunday Alamba file/Associated Press

HALIFAX — BP Canada a confirmé un déversement de fluides de forage à l’une de ses plateformes d’exploration de gisements pétroliers au large des côtes de la Nouvelle-Écosse.

L’incident rapporté sur le site Internet de l’Office Canada-Nouvelle-Écosse des hydrocarbures extracôtiers indique qu’une «estimation préliminaire» suggère qu’environ 136 mètres cubes de fluides se sont écoulé de la plateforme de forage West Aquarius, vendredi, avant qu’on y mette fin.

D’après les premières constatation de l’entreprise, la fuite serait survenue dans des conduites situées environ 30 mètres sous le niveau de la mer.

Anita Perry, directrice régionale de BP Canada, a déclaré que l’entreprise «prend l’incident très au sérieux et que l’enquête continue pour en comprendre la cause».

Les opérations de forage ont été suspendues jusqu’à la fin de l’enquête sur ce qui a provoqué la fuite.

La substance en question est une boue utilisée pour lubrifier les tiges de forage et contrôler la pression.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!