Isabelle Bergeron/TC Media Paul Piché et sa fille Lena

CHICOUTIMI, Qc — L’auteur-compositeur-interprète Paul Piché a été forcé de quitter la scène en raison d’un malaise, samedi soir lors du spectacle de la Fête nationale à Chicoutimi.

Il interprétait alors «Y’a pas grand chose dans le ciel à soir», sa troisième chanson de la soirée.

Le journal «Le Quotidien» a précisé que le chanteur a dû s’appuyer sur l’estrade qui supporte la batterie, puis partir en coulisses.

Le spectacle a été suspendu.

Paul Piché est remonté sur scène plus tard dans la soirée. Il a déclaré avoir subi un «étourdissement».

Heureusement des ambulanciers étaient présents, a-t-il dit, notant qu’ils lui ont «rasé le chest».

Le chanteur a décidé poursuivre son spectacle malgré qu’il a indiqué être toujours un peu étourdi.

 

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!