Yves Provencher/Métro

MONTRÉAL — Les célébrations se sont poursuivies dans toutes les régions du Québec en ce jour de la Fête nationale, alors qu’à Montréal, deux défilés ont eu lieu dimanche soir.

Les deux défilés ont emprunté le boulevard de Maisonneuve, l’un en provenance de l’est, l’autre de l’ouest. Ils ont convergé vers la place des Festivals.

Appelés «Le Nordet» et «Le Suroît», ils ont regroupé des artistes de plusieurs disciplines.

La foule a également convergé vers le Centre de la nature de Laval, qui se taille une place parmi les spectacles les plus prisés de la Fête nationale.

Daniel Bélanger, Diane Dufresne, Vincent Vallières et Klô Pelgag sont notamment montés sur scène. Le discours patriotique a été lu par l’auteure Kim Thúy.

Samedi soir, des dizaines de milliers de personnes ont fait fi des prévisions météorologiques incertaines pour assister aux deux grands spectacles de la Fête nationale, à Montréal et Québec.

Étienne-Alexis Boucher, président du Mouvement national des Québécois, a rappelé que plus de 6000 activités avaient été proposées aux Québécois sur plus de 700 sites de fête.

D’année en année, ce sont près de 3 millions de Québécois qui participent à l’une ou l’autre des festivités, a-t-il ajouté.

Plusieurs cérémonies de lever du drapeau ont eu lieu dimanche et ont permis de souligner les 70 ans du fleurdelisé.

«C’est le symbole par excellence de ce sentiment d’appartenance, de cette capacité de se reconnaître et de s’identifier comme groupe culturel propre», mentionne M. Boucher.

«La Fête nationale, c’est un moment de prédilection pour se rassembler et se célébrer, fait valoir l’ex-député péquiste. S’il y a un moment où on peut se dire, je pense qu’on est quelque chose comme un grand peuple, alors que notre culture et notre histoire sont si riches, c’est le jour de la Fête nationale.»

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!