Archives Métro Média

CHÂTEAUGUAY, Qc — Les poids lourds seront interdits sur le pont Honoré-Mercier aux heures de pointe à compter de l’été.

Cette mesure vise à alléger la circulation, lourdement touchée par des travaux amorcés vendredi dernier et qui forcent la fermeture de voies sur le pont. Les travaux doivent se poursuivre jusqu’au 20 août.

L’interdiction des poids lourds a été abordée lors d’une rencontre tenue jeudi matin entre le ministère des Transports et les maires des villes de banlieue au sud-ouest de Montréal, à Châteauguay.

Les camionneurs seront invités à privilégier l’autoroute 30, et les frais de péage seront remboursés par le ministère des Transports.

La possibilité d’offrir la gratuité des transports en commun pendant la période de travaux est par ailleurs étudiée.

Présent à la rencontre, le ministre des Transports André Fortin a cependant souligné que les transports collectifs ne sont actuellement pas utilisés au maximum.

«Il y a des stationnements incitatifs qui sont disponibles pour les citoyens, il y a de la place en ce moment. Il y a des autobus qui ne sont pas à capacité, les trains de banlieue ne sont pas à pleine capacité, et si jamais, au cours des prochaines semaines, entre autres peut-être grâce aux mesures de gratuité que l’ARTM pourrait mettre en place, si jamais on en venait à un achalandage supplémentaire (le réseau de transport) Exo est tout à fait prêt à augmenter la disponibilité dans les trains de banlieue et les autobus», a-t-il noté à la suite de la rencontre avec les maires.

Le maire de Châteauguay, Pierre-Paul Routhier, a de son côté regretté qu’on ait attendu que la congestion se produise avant de chercher des solutions.

«J’étais un peu honteux de ne pas avoir pris le leadership dans cette affaire-là, a-t-il admis. Mais d’un autre côté, nous ne sommes pas les seuls. Nous, ici, à la Ville de Châteauguay, on subit les conséquences, mais peut-être que le ministère aurait dû prendre le leadership aussi, peux-être qu’Exo aurait dû prendre le leadership…»

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!