Adrian Wyld/La Presse canadienne

HUDSON BAY, Sask. — Deux locomotives et un wagon à bagages d’un train de passagers qui devait relier Winnipeg à Le Pas, dans le nord du Manitoba, ont déraillé pendant la nuit dans une région éloignée du centre-est de la Saskatchewan, a indiqué Via Rail Canada jeudi matin.

La société ferroviaire a précisé que le train transportait 16 passagers et cinq membres d’équipage lorsque l’accident s’est produit vers 3 h du matin, à environ 37 kilomètres au nord de la ville de Hudson Bay, en Saskatchewan — ce convoi passe effectivement par cette province avant de revenir au Manitoba.

Marie-Anna Murat, porte-parole de Via, a déclaré que les locomotives et le wagon à bagages du train de huit unités s’étaient renversés. Les voitures de passagers sont toutefois demeurées sur les rails, a indiqué Mme Murat.

Selon les informations préliminaires, deux membres d’équipage ont subi des blessures mineures, mais aucun passager n’aurait été blessé. Mme Murat précise toutefois que cette information n’a pas encore été confirmée par les autorités médicales.

Tous les passagers et membres d’équipage ont été conduits à l’établissement de soins de santé de Hudson Bay pour subir une évaluation médicale. Via indique que tous ont été vus — et soignés, si nécessaire — et ont obtenu leur congé. La compagnie a offert un service d’aide psychologique aux passagers et membres d’équipage.

Alexandre Fournier, un porte-parole du Bureau de la sécurité des transports du Canada, a indiqué que le train roulait à environ 50 kilomètres/heure lorsqu’il est arrivé sur une section de la voie qui avait été lessivée par les eaux. Les enquêteurs du BST devaient se rendre sur les lieux jeudi.

Mme Murat a déclaré que Via ne pouvait confirmer cette information dans l’immédiat. «Je sais qu’il y a eu des inondations dans la région, mais l’accident fait l’objet d’une enquête et nous ne connaissons pas pour l’instant la cause, car la zone est très éloignée», a-t-elle déclaré.

Le service de Via Rail entre Winnipeg et Gillam, au Manitoba, a été suspendu jusqu’à nouvel ordre.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!