Mario Beauregard/Archives Métro

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) publie mercredi une plateforme de revendications en vue des élections générales du 1er octobre au Québec, qui comprend une nouvelle demande pour que le salaire horaire minimum soit porté à 15$.

Cette plateforme, adoptée lors du Conseil général de la FTQ du 21 février dernier, comprend près de 25 autres revendications.

Elle propose notamment de moderniser le régime de santé et de sécurité au travail de même que les dispositions anti-briseurs de grève; d’interdire les clauses de disparité de traitement, et d’améliorer la rémunération globale des employés de l’État.

La plateforme réclame aussi un réinvestissement massif en santé et en éducation et un nouveau mode de scrutin mixte proportionnel.

En ce qui a trait au salaire minimum, le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux, signale que l’Alberta, la Colombie-Britannique et l’Ontario ont déjà annoncé qu’ils le porteraient à 15 $ l’heure. Il demande aux partis politiques provinciaux de prendre l’engagement d’en faire autant.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!