THE CANADIAN PRESS Will Baker.

REGINA — Le ministre responsable de la société d’investissements de la Couronne de Saskatchewan affirme que le meurtre par décapitation commis dans un autobus Greyhound au Manitoba, il y a dix ans, a fait fuir les utilisateurs.

Selon Joe Hargrave, la clientèle du service public offert à l’époque par la Saskatchewan Transportation Co. s’est effondrée après le tragique événement.

Le 30 juillet 2008, Vince Li, qui s’appelle aujourd’hui Will Baker, a décapité un passager du nom de Tim McLean avant de poser un geste anthropophage à bord d’un autobus Greyhound en route vers Winnipeg.

Accusé de meurtre au second degré, Vince Li a été jugé non criminellement responsable de ses gestes.

Depuis, il a obtenu une libération complète de l’hôpital psychiatrique où il était interné.

La Saskatchewan a mis fin à son service de transport par autobus l’an dernier dans le cadre de son budget d’austérité. La chute constante du nombre d’utilisateurs a servi à justifier la décision.

Cette semaine, la compagnie de transport Greyhound a annoncé qu’elle mettait fin à son service d’autocar dans toutes les provinces de l’Ouest du Canada à compter de la fin du mois d’octobre.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!