Patrick Doyle / La Presse canadienne Jagmeet Singh

VANCOUVER — Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, a révélé vendredi avoir été encouragé à se présenter dans la circonscription nouvellement vacante de Burnaby-Sud, en Colombie-Britannique, mais a précisé qu’il ne ferait aucune annonce à ce sujet pour le moment.

M. Singh a passé la journée de vendredi dans la région de Vancouver et devait participer à deux événements dans Burnaby-Sud, qui a perdu son député le mois dernier lorsque le néo-démocrate Kennedy Stewart a démissionné pour briguer la mairie de Vancouver.

Jagmeet Singh, qui a été élu à la tête du NPD en octobre mais ne détient pas de siège à la Chambre des Communes, a confié que M. Stewart et plusieurs groupes d’intérêts l’avaient incité à se porter candidat dans Burnaby-Sud.

Le leader néo-démocrate a dit avoir été honoré par cet accueil chaleureux en Colombie-Britannique, mais a souligné que son objectif était de s’attaquer aux problèmes concernant l’ensemble de la population canadienne.

Hamish Telford, professeur agrégé à l’Université de Fraser Valley, a estimé que M. Singh avait de la difficulté à attirer l’attention en tant que chef du NPD en raison de son absence aux Communes.

Selon lui, si le chef du NPD participait à une élection partielle se déroulant près du controversé pipeline de Kinder Morgan, cela l’aiderait probablement à faire parler de lui dans les médias nationaux.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!