FREDERICTON — Le 28e premier ministre du Nouveau-Brunswick est mort, a annoncé le gouvernement provincial, samedi.

Selon l’avis de décès publié par le centre funéraire et de crémation Frenette, Raymond Frenette s’est éteint vendredi au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont de Moncton. Il était âgé de 83 ans.

Natif de Shediac, M. Frenette a été député libéral de la circonscription de Moncton-Est pendant 25 ans à l’Assemblée législative. Il a brièvement été premier ministre intérimaire du Nouveau-Brunswick du 14 octobre 1997 au 14 mai 1998 après la démission de Frank McKenna.

Camille Thériault lui a succédé.

Après avoir lui-même démissionné de son poste de député, M. Frenette avait été nommé directeur d’Énergie atomique Canada par l’ancien premier ministre fédéral Jean Chrétien. Il a plus tard occupé le poste de président du conseil d’administration de l’agence.

Dans le communiqué de presse publié samedi, l’actuel premier ministre de la province Brian Gallant a déclaré que Raymond Frenette avait été un mentor pour lui lorsqu’il a envisagé pour la première fois une carrière dans la fonction publique.

M. Gallant a ajouté que la province «ve(nait) de perdre un grand Néo-Brunswickois».

La cause du décès n’a pas été dévoilée.

Ses funérailles seront célébrées jeudi matin en l’église St-Joseph, à Shediac.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!