Archives Métro Michel Venne.

L’ex-journaliste et fondateur de l’Institut du Nouveau Monde a plaidé non coupable, mercredi, aux accusations d’agression sexuelle qui pèsent contre lui.

Durant une courte comparution au palais de justice de Québec, Me Lida Sara Nouraie, l’avocate de M. Venne, a répondu pour son client, qui n’était pas présent.

La date pour la suite des procédures a été établie au 11 septembre. L’accusé n’aura pas à être présent à cette étape.

Michel Venne est accusé d’avoir agressé une adolescente de 17 ans alors qu’il était à la tête de l’Institut du Nouveau Monde. Une deuxième accusation, pour exploitation sexuelle, est liée à des attouchements de nature sexuelle envers la même jeune femme alors que M. Venne était en position d’autorité ou de confiance par rapport à la victime.

Les faits allégués remontent à 2008 et seraient survenus à Québec.

Le nom de la victime ne peut être divulgué puisque celle-ci était mineure au moment des faits.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!