Sophie Poisson | TC Media

MONTRÉAL — La Commission de la construction du Québec (CCQ) rapporte qu’elle a transmis au cours des dernières semaines près de 152 000 chèques de vacances aux travailleurs de la construction du Québec.

Près de 38 400 de ces chèques ont été remis dans la région Laval-Laurentides-Lanaudière, près de 31 000 en Montérégie et un peu plus de 25 200 dans la région de Québec.

La somme totale des chèques, de plus de 420 millions $, est supérieure de près de 5 pour cent aux montants versés à l’été dernier, qui totalisaient 400 millions $. La CCQ explique cette augmentation principalement par la hausse de l’activité de construction enregistrée au cours des six derniers mois de 2017.

Les vacances de la construction débuteront dimanche prochain et prendront fin le 4 août, inclusivement.

Ces vacances sont obligatoires pour l’ensemble de l’industrie, dans tous les secteurs. Toutefois, il existe des exclusions, surtout pour les secteurs des travaux de génie civil et de voirie, ce qui signifie qu’environ 80 pour cent de la main d’œuvre, travailleurs et employeurs seront en vacances durant ces deux semaines.

Par ailleurs, la Commission rapporte qu’en 2017, le nombre d’heures travaillées dans l’industrie de la construction a augmenté de 1,9 pour cent, à 148 millions d’heures. La CCQ a constaté une certaine stabilisation des activités après quelques années de baisse depuis le sommet atteint en 2012.

La CCQ ajoute qu’au premier trimestre 2018, l’activité a continué sur sa lancée de fin d’année dernière. Plus de 30 millions d’heures ont ainsi été travaillées lors des trois premiers mois de l’année, 9,5 pour cent de plus qu’à la même période en 2017.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!