Matthias Schrader / The Associated Press

Ottawa confirme que le Japon a mis fin à son bref moratoire et a recommencé à importer du blé canadien.

Le Japon avait interrompu ses importations après la découverte de blé génétiquement modifié, et non autorisé, dans le sud de l’Alberta.

Le gouvernement canadien mentionne que cela met fin à toutes les sanctions commerciales internationales découlant de la découverte survenue le 14 juin.

La Corée du Sud avait déjà recommencé à importer du blé à la fin du mois de juin.

L’utilisation commerciale de blé génétiquement modifié n’est pas autorisée au Canada.

Ottawa assure que le blé non autorisé ne s’est pas infiltré dans l’approvisionnement alimentaire, ni dans la nourriture pour animaux. Seulement quelques plants ont été retrouvés le long d’une route d’accès à une ferme.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!