Peter Mccabe/La Presse canadienne

Alors que débutent les vacances de la construction, la Société de sauvetage du Québec lance un appel à la vigilance des parents en ce qui a trait à la surveillance des enfants sur les plans d’eau.

On dénombre déjà 30 noyades cette année au Québec.

Le directeur de la Société de sauvetage, Raynald Hawkins, met les parents en garde: un adulte devrait toujours être désigné pour surveiller les enfants qui se baignent, que ce soit à la plage, dans des rivières, ou dans des piscines résidentielles et publiques.

M. Hawkins souligne que l’adulte désigné ne doit jamais relâcher sa surveillance, et éviter toute distraction.

Il rappelle qu’il suffit de 15 à 20 secondes pour qu’un enfant se noie.

Raynald Hawkins insiste: «Si un enfant n’est pas à la portée de la main, il est déjà trop loin».

Il constate que par un temps beau et chaud, comme c’est le cas depuis plusieurs jours au Québec, «la vigilance a tendance à s’atténuer».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!