Archives TC Media

MONTRÉAL — Le Réseau FADOQ (Fédération de l’âge d’or du Québec) applaudit la création d’un ministère des Aînés à Ottawa, tout en espérant qu’il ne s’agisse pas d’une «coquille vide».

Le Réseau souhaite surtout que le gouvernement fédéral lui fournira les ressources pour pouvoir véritablement faire face aux défis liés au vieillissement de la population.

C’est la députée ontarienne Filomena Tassi qui a hérité de ce nouveau ministère. Le Réseau FADOQ espère qu’elle se fera entendre auprès du conseil des ministres, en plus d’identifier les enjeux, défis et nombreux changements nécessaires pour favoriser la qualité de vie des aînés.

Dans un récent mémoire, le Réseau estime que les personnes âgées ont «cruellement» besoin d’une Stratégie nationale du vieillissement pour encadrer les actions du gouvernement. Il croit que, sans politique globale, le gouvernement se condamne à travailler en mode réaction.

Le Réseau FADOQ demande à ce que le nouveau ministère soit appuyé par un Conseil national des aînés, composé d’acteurs représentatifs des aînés et des enjeux qui les concernent.

Au Québec, le ministère des Aînés existe depuis plusieurs années. Francine Charbonneau en est actuellement la titulaire.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!