Métro Média - Archives

MONTRÉAL — Des milliers de cyclistes ont pris d’assaut samedi la région du Bas-Saint-Laurent dans le cadre du Grand Tour Desjardins, qui consiste à sillonner une région du Québec à vélo, pendant une semaine, sous une formule «tout inclus».

Cette activité est organisée par Vélo Québec. Quelque 1600 cyclistes vont pédaler entre 230 km et 962 km, au cours de l’événement qui célèbre son 25e anniversaire cette année.

Partis de La Pocatière, samedi matin, les participants se rendront à Rivière-du-Loup, Trois-Pistoles et Rimouski au cours des prochains jours.

Même si certains rentreront à la maison après la fin de semaine, la plupart des personnes inscrites vont compléter l’itinéraire de sept jours, indique la directrice générale des événements et voyages chez Vélo Québec, Joëlle Sévigny.

Plus de 25 pour cent du parcours est effectué sur le réseau cyclable de la Route verte, selon Vélo Québec.

Les cyclistes pédalent entre 80 et 130 kilomètres par jour et différents services leur sont offerts, tels que les premiers soins et des services de mécanique.

De plus, un «village de services» est mis sur pied, chaque jour, où les participants qui ont choisi de camper s’installent pour la nuit — il est aussi possible de dormir à l’hôtel. Ils peuvent également y retrouver de la massothérapie, du yoga, un traiteur et un bistro, explique Mme Sévigny.

Vélo Québec estime que les retombées économiques directes pour le Bas-Saint-Laurent sont d’environ 1 million $. L’organisation évalue que les préparations en vue de l’activité, comme la réparation des bicyclettes, représentent un autre million de dollars en retombées économiques.

Selon Mme Sévigny, «96 pour cent des cyclistes qui roulent, cette semaine, sont de l’extérieur de la région».

Par ailleurs, la responsable se réjouit que le taux de participation des femmes ait augmenté de cinq pour cent au cours des cinq dernières années.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!