Archives Métro Ian Lafrenière, alors qu'il était toujours à l'emploi du SPVM.

Le chef des communications du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Ian Lafrenière, devrait vraisemblablement se présenter pour le compte de la Coalition avenir Québec (CAQ) aux élections provinciales du 1er octobre prochain, selon les informations du quotidien La Presse mardi matin. Le principal intéressé serait candidat dans la circonscription de Vachon, en Montérégie.

Rappelons que des rumeurs circulaient depuis le mois de juillet déjà à propos d’un possible saut en politique avec la CAQ pour le policier. Celui-ci avait indiqué qu’il «avait un mandat à livrer» sans toutefois démentir la nouvelle.

«Je ne suis pas du genre à larguer ceux qui me font confiance», avait également écrit M. Lafrenière, soulignant au passage que le SPVM avait entrepris toute une réforme de restructuration dont il était fier. «J’y consacre toutes mes énergies pour encore quelques semaines afin de respecter mes engagements», avait-il indiqué à ce sujet.

«Je veux livrer ce à quoi je me suis engagé envers un directeur qui a tellement mis sa confiance en moi. Croyez-moi, pour la suite des choses, je me prononcerai lorsque le temps sera venu», a-t-il ajouté.

À l’époque, le chef caquiste François Legault n’avait pas commenté à ce moment, mais n’avait pas nié non plus, avec le sourire aux lèvres.

C’est donc dire que le moment serait arrivé. Une annonce de la Coalition avenir Québec (CAQ) pourrait suivre au courant des prochains jours, selon nos sources. «Toutes les annonces seront faites en temps et lieux oui», a reconnu la porte-parole du parti, Émilie Toussain. Cette dernier a ajouté que les discussions avec les «candidats potentiels» demeurent toutefois confidentielles et qu’il est impossible de confirmer l’information pour l’instant.

Sur le départ du SPVM
Selon nos informations, M. Lafrenière aurait demandé un congé sans solde au SPVM la semaine dernière. Il serait actuellement à l’extérieur du Québec, en voyage jusqu’à la semaine prochaine. Rappelons que le nouveau candidat vedette de la CAQ est le «visage» du SPVM auprès des médias depuis une vingtaine d’années.

En 2016, il avait été brièvement éclipsé par l’ancien chef de police Philippe Pichet, qui a été destitué depuis. C’est l’actuel chef par intérim du service de police, Martin Prud’homme, qui a remis Lafrenière en selle depuis.

La circonscription de Vachon, située en Montérégie, comprend une partie de la ville de Longueuil et est présentement représentée par l’ancienne cheffe du Bloc québécois, Martine Ouellet. Cette dernière siégeait à Québec pour le Parti québécois, en plus de diriger le Bloc à Ottawa, jusqu’à sa démission au mois de juin dernier.

Notons enfin que la candidature de Gertrude Bourdon, leader du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec depuis trois ans, est de moins en moins possible à la CAQ. L’équipe de François Legault entendait lui confier la circonscription de Charlesbourg, dans la région de Québec. Mme Bourdon a rencontré Philippe Couillard et François Legault au courant des derniers jours et serait toujours en réflexion par rapport à son avenir politique.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!