Darryl Dyck/La Presse canadienne Jagmeet Singh

OTTAWA — Tout indique que le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, annoncera sa candidature pour l’élection partielle dans la circonscription de Burnaby-Sud, en Colombie-Britannique.

Un événement est prévu mercredi à midi, heure du Pacifique, dans un centre de production cinématographique de la région. L’avis envoyé aux médias indique qu’il s’agit d’un «événement spécial».

Plusieurs voix pressaient le chef néo-démocrate de gagner un siège à la Chambre des communes depuis son élection à la tête du parti, dont son prédécesseur Thomas Mulcair.

Les insatisfactions se sont multipliées à l’endroit de M. Singh au cours des derniers mois et ont culminé avec la piètre performance du parti lors de l’élection partielle dans Chicoutimi—Le Fjord en juin.

Le NPD avait récolté 8,6 pour cent du vote, loin derrière ses adversaires conservateurs et libéraux, alors qu’il avait déjà remporté cette circonscription en 2011.

Le chef néo-démocrate devra se retrousser les manches pour gagner Burnaby-Sud. Seulement 547 voix séparaient le député du NPD, Kennedy Stewart, de son rival libéral en 2015.

Outre Burnaby-Sud, quatre autres élections complémentaires sont à venir. Elles doivent se tenir dans Outremont, Saint-Léonard—Saint-Michel au Québec; Leeds—Grenville—Thousand Islands et Rideau Lakes et York-Simcoe en Ontario. Il revient au premier ministre Justin Trudeau de décider quand elles auront lieu.

Il pourrait s’écouler encore plusieurs mois avant qu’il ne déclenche celle dans Burnaby-Sud puisque Élections Canada n’a pas encore reçu d’avis officiel pour indiquer que ce siège est vacant. Le député néo-démocrate Kennedy Stewart a déjà annoncé qu’il se présenterait comme candidat à la mairie de Vancouver, mais il n’a pas encore libéré son siège aux Communes.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!