Javier Fergo/The Associated Press

WILLIAMS LAKE, C.-B. — Les autorités ont procédé à des évacuations par hélicoptère dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique samedi, alors que des incendies de forêt faisaient rage à proximité de la ville de Prince George.

Emily Epp, du district régional de Cariboo, explique qu’un brasier a bloqué l’accès à un chemin forestier, ce qui a poussé la Gendarmerie royale du Canada à évacuer au moins quatre familles par hélicoptère.

Au total, près de 80 résidants ont dû abandonner leur foyer.

Ils ont été dirigés vers un centre d’accueil d’urgence à Prince George, à environ 250 kilomètres au nord-est de la zone d’évacuation, qui comprenait 900 bâtiments en date de samedi.

Le nord-est de la Colombie-Britannique devrait continuer à connaître un temps chaud et sec accompagné de vents puissants — des conditions météorologiques qui donneront du fil à retordre aux pompiers de la région de Cariboo, notamment à Quesnel, où une alerte d’évacuation est déjà en vigueur dans l’ouest de la ville.

Mme Epp affirme que la majorité de ces incendies de forêt ont été provoqués par la foudre lors d’une importante tempête survenue il y a quelques semaines.

Les incendies près de Williams Lake ne seraient donc pas étrangers à ceux qui brûlent à 300 kilomètres plus loin, à l’ouest du parc provincial Tweedsmuir South.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!