François Lemieux/TC Media Le directeur général de l'organisme de bienfaisance «La Sortie», Ronald Lepage, a défendu son projet de refuge pour femmes victimes en consultation publique lundi au centre socio-culturel de l'arrondissement L'Île-Bizard – Sainte-Geneviève.

MONTRÉAL — Des victimes de l’exploitation sexuelle profiteront bientôt d’un nouvel environnement pour pouvoir reprendre pied.

À compter du 1er septembre prochain, une résidence, qui leur sera spécialement réservée, ouvrira ses portes dans le grand Montréal.

L’endroit sera placé sous la responsabilité du personnel de La Sortie.

Selon le directeur général de cet organisme de bienfaisance, Ronald Lepage, la demeure de style familial pourra accueillir un maximum de cinq à six femmes à la fois ayant souvent dû faire face à diverses difficultés liées notamment à la toxicomanie et à l’itinérance.

En s’y installant, elles auront l’occasion de prendre leurs distances par rapport au milieu dans lequel elles ont été confrontées à ces graves problèmes.

M. Lepage a expliqué qu’elles pourront profiter de leur séjour dans la résidence de La Sortie non seulement pour stabiliser leurs situations médicale, financière et judiciaire, mais aussi pour se lancer à la recherche d’un logement permanent et d’un travail.

Bref, elles apprendront petit à petit à prendre leurs responsabilités pour être en mesure éventuellement de réintégrer la société.

«Comme ces femmes vivent présentement dans la peur, dans un contexte hyper-difficile, l’hébergement deviendra une première étape parce qu’elles ont besoin d’un refuge, d’un lieu sécuritaire pour tout recommencer à zéro», a-t-il ajouté.

Ronald Lepage a pris le soin de préciser qu’elles ne se feront pas pousser à l’extérieur du nid tant qu’elles ne se sentiront pas prêtes à voler de leurs propres ailes.

«Tant et aussi longtemps qu’elles auront besoin de rester et qu’elles enregistreront des progrès, [elles seront les bienvenues dans la demeure]. Ça pourrait aller jusqu’à un an et même plus», a-t-il conclu, d’un ton rassurant.

 

 

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!